Quels sont les différents types de soigneurs animalier ?

soigneur animalier 2017

Elever un ou plusieurs chats chez soi n’est pas significatif d’amour des animaux. Devenir un soigneur animalier est destiné à ceux qui éprouvent vraiment un amour fort pour tous les types d’animaux. En effet, ce métier implique de vivre avec plusieurs d’entre eux, notamment ceux qui sont sauvages : prendre soin d’eux, de leur foyer. Il faut donc être capable de supporter les odeurs, d’accepter les imprévus.

Avoir le sens de l’observation est primordial, vu que les animaux ne parlent pas, ils s’expriment de façons différentes. Leurs comportements ou leurs cries sont beaucoup plus significatifs. Voilà, c’est vivre son rêve car nous savons tous aussi que c’est très peu payé. Après avoir lu cet article, le métier de votre rêve n’aura plus aucun secret pour vous. Voici toutes les infos sur ce site !

Un métier avec plusieurs facettes

Il existe alors différents types de soigneur animalier. En premier lieu, il y a celui qui soigne les animaux, en prenant soin d’eux s’ils tombent malade. Il y a aussi le dresseur d’animaux. Ce dernier est chargé de les éduquer ou de les dresser afin de les rendre obéissant et familier avec les humains, surtout dans leurs conditions. En effet, ils sont enfermés aux parcs pourtant ils ont besoin de vivre librement ou même sauvagement selon sa nature. Vous pouvez également choisir de devenir assistant-vétérinaire. Mieux encore, les carrières d’animateurs d’établissement zoologique ou responsable des animaux d’un centre équestre vous sont ouvertes.soigneur animalier achat

Rappelons que le travail consiste à prendre soin des animaux, c’est-à-dire de les nourrir et d’assurer la propreté de leur lieu de vie, dans le respect des normes d’hygiène et de sécurité. Les soigneurs les plus talentueux peuvent être amenés à accueillir les visiteurs du parc, afin de leur expliquer le mode de vie des ces bêtes qui constituent la richesse de notre écologie. Pour un assistant de vétérinaire, son travail est plus ou moins différent. Avec son expérience et son sens de l’observation, il se forme à détecter facilement le malaise de l’animal.

Les formations pour devenir soigneur d’animaux

Dans tous les cas, une formation est indispensable pour maîtriser et apprécier le travail. Les centres ne manquent pas en France pour vous orienter. Vous pouvez tout à fait  vous épanouir dans ce métier. Bien choisir le centre de formation est essentiel, mais il s’agit surtout de s’imprégner dans le métier en faisant naître en soi une passion pour les animaux et le monde biologique.

Nous vous préconisons établissements suivants pour une initiation réussie le domaine : le CFPPA situé à Vendôme, dans le département du Loir-et-Cher, le CFAA de Gramat dans le Lot, la MFR de la Carquefou en Loire Atlantique et le lycée agricole privée Saint-André dans le département de la Loire.

L’un ou l’autre de ses cursus requiert de la patience et de la passion. Il ne s’agit pas de rester en compagnie des animaux et les caresser comme les photos ont l’habitude de montrer. Il faut avoir du courage avant tout. Se préparer, mentalement, sentimentalement et physiquement bien avant l’entrée en formation sont des pré-requis que vous ne pourrez pas sauter. C’est d’ailleurs pour ça que les concours d’admission n’est pas facile.

C’est d’ailleurs pour ça qu’il faut souvent être majeur, avoir une expérience préalable positive avec les animaux pour être admis au sein de ces centres de formation.

Pour la plupart, se former à devenir soigneur prend un certain nombre de mois, y compris des stages pratiques obligatoires.

Bref, si vous avez juste fini l’école secondaire et que vous êtes à la recherche de ce que vous allez faire dans le futur, il faut vous demander si le métier de soigneur animalier ne serait pas une option. Sachez toutefois que ce n’est pas le travail le mieux payé. Il faut donc réellement que ce soit quelque chose que vous aimiez, sinon vous n’arriverez pas jusqu’au bout.