Comment choisir sa méthode de greffe de cheveux

greffe de cheveux guide

Dans une grande majorité des cas, la transplantation capillaire appelée aussi greffe de cheveux est plutôt réservé pour les patients qui souffrent d’alopécie androgénique, parmi les facteurs des chutes de cheveux pouvant se manifester à  partir l’âge de 40 ans ou même avant l’âge de 20 ans, mais actuellement avec le grand progrès, la sureté et la simplicité accompagnant cette technique de micro-greffon, ceux qui sont concernés par ce problème de perte de cheveux, et souhaitent remplir ces zones dégarnies ont essayé aussi cette technique. Quelles que soient les raisons de votre perte de cheveux, vous pensez peut-être, aujourd’hui opter la méthode de greffe de cheveux comme une solution durable à  votre calvitie ou perte de cheveux abondants, étant donné que cette technique de transplantation capillaire prouve son efficacité avec ceux qui l’avaient essayé en obtenant un résultat satisfaisant avec des repousses définitives et d’un aspect naturel. Cliquez ici sur ce site pour savoir comment choisir parmi les techniques de greffe de cheveux existants.

Bien s’entretenir avec votre médecin avant de procéder au greffe de cheveux.

Pour avoir un résultat optimal qui répond à  votre attente, il est fortement recommandé de bien s’entretenir avec votre médecin traitant pour être bien informé du déroulement de votre intervention et afin d’être réaliste à  propos d’une greffe capillaire pour ne pas s’attendre à  une fausse promesse. L’objectif d’une transplantation capillaire est tout d’abord de réussir un greffon des cheveux extraits permettant une meilleure survie des implants en retour avec un résultat esthétique satisfaisant tout en respectant la disposition anatomique de vos cheveux. Pour déterminer l’origine de votre chute de cheveux peut-être que des examens biologiques et histologiques sont recommandés par votre médecin. Avant d’observer quelques techniques de greffe de cheveux proposées par des spécialistes, il est nécessaire de rappeler qu’une transplantation capillaire est une chirurgie mineure indolore pratiquée sous anesthésie locale et consiste à  prélever des follicules pileux dans les zones donneuses de vos propres cheveux là  où les cheveux sont plus riches et plus fournies et ensuite de les implanter dans les zones dégarnies de votre cuir chevelu.

hair transplant

La technique de greffe par la bandelette

Si vous allez choisir le principe d’une bandelette, le médecin vous prélève une bandelette des bulbes de vos cheveux avec 1 cm de large et une longueur de 12 à  23 cm dans la zone arrière de votre cuir chevelu, qui est la couronne. Après l’extraction, le médecin ou ces assistants récupèrent ces bulbes provenant de la bandelette pour ensuite les réimplanter et les répartir sur les zones dégarnies. Après la réimplantation, le dermatologue procède à  la suture de la zone occipitale qui est la zone de prélèvement à  l’arrière du crâne. Qu’en est-il pour la cicatrice ? Il ne faut pas trop s’inquiéter, car ce genre de micro-chirurgie ne vous laisse que de fines cicatrices d’un millimètre de large dans la couronne avec une forme linéaire horizontale. L’opération dure en moyenne 2 ou 3h, pas de douleurs ressenties pendant l’opération, par contre, il existe quelques suites opératoires comme le tiraillement et le gonflement du front à  cause de l’anesthésie. Le résultat ne devient que définitif qu’après 8 mois à  un an. Selon les dermatologues, cette technique prouve son efficacité avec une grande quantité d’implants réalisés et d’une meilleure qualité.

La FUE

Pour ce principe, le médecin utilise un petit instrument appelé aussi foret chirurgical, un instrument qui avait un diamètre très fin pour prélever les bulbes des follicules pileux des zones donneuses et de les réimplanter dans les zones à  couvrir. L’opération peut durer entre 5 à  10h de temps. Cela dépend de la zone à  couvrir. Comme la méthode de la bandelette, la FUE est sans douleur et pratiquée sous anesthésie locale. Cette technique montre certaine avantage au niveau des suites post-opératoires qui sont moins importantes. Moins de tiraillement pas comme celle de la bandelette et ne laisse aucune cicatrice, car ni bistouri, ni point de raccord à  l’aide d’une suture ne sont utilisés dans cette technique pourtant, il ne faut pas également ignorer les inconvénients du greffe des cheveux par le principe d’une FUE. La séance de transplantation capillaire et le résultat peuvent être un peu plus longs.

Lorsque la Calvitie devient embarrassante. Vous optez peut-être, un greffe de cheveux comme un remède approprié à  ce phénomène de chute, le résultat d’une transplantation est durable avec une esthétique garantie. Votre choix parmi les méthodes proposées doit se reposer sur le fonctionnement et le déroulement de ce type d’intervention dans laquelle vous avez déjà  parlé avec votre médecin traitant, un autre facteur qui doit être pris en compte aussi est le type de résultat obtenu ainsi que les suites opératoires pouvant se manifester après votre transplantation.