Brune, blonde ou rousse ? Quelle est la meilleure bière ?

H-Koenig guide

Un néophyte des bières dirait que la couleur importe peu, que le goût est le même quelle que soit la couleur. Ironiquement, un buveur excessif et dépendant total serait du même avis car pour lui, l’essentiel c’est d’avoir sa dose quotidienne. Seriez-vous également du même avis ou est-ce que la bière a effectivement des goûts variés selon la coloration ? Si oui, quelle est la meilleure bière ? Déjà, la réponse est évidente, la championne est celle que vos papilles ressentent et celle qui attire votre gorge. Néanmoins, afin de satisfaire cette soif de vérité, voyons tout de même celui qui gagnerait parmi les types donnés, la bière brune, blonde ou rousse.Krups choisir

La bière brune et ses spécificités :

Tout d’abord, on reconnaît plus souvent la bière brune comme parmi les plus pointues en matière de goût. Cela tiendrait du grand niveau de torréfaction appliqué à l’orge faisant résulter un malt de cette couleur brune. Toutefois, dire qu’elle est toujours la plus alcoolisée est faux car le niveau d’alcool n’est pas fonction directe de la couleur du malt résultant de cette intense torréfaction de l’orge.

Effectivement, au risque de nous tromper avec davantage de détails techniques sur les proportions et les ingrédients, on explique cela simplement par la teneur plus grande en malt et non par sa couleur. La couleur n’a que pour effet le goût, l’apparence et donc la préférence visuelle.

Du point de vue des consommateurs, la hiérarchie est similaire ; la bière brune est moyennement prisée. Toutefois, servir cette bière par une tireuse à bière est plus stylé et plus pratique en vue de sa couleur et surtout du goût produit après.

La bière blonde et ses talents :

S’agissant de cette bière, elle émane une certaine douceur de visu, on dira même qu’elle a une structure dorée et rayonnante. L’explication se concentre toujours sur le malt qui lui-même possède alors à la conception de la bière cette même couleur claire.

Quant au goût, la bière blonde est particulière car elle est très variante. S’il semble acquis que la bière brune est plus aigüe en matière de goût et que tout le monde l’accepte, on est moins d’accord sur le fait que la bière blonde est monotone. Cette variété gustative en fait une des meilleures bières qui soient.H-Koenig

L’autre point du côté de la bière blonde est le niveau varié de sa force, donc de son degré d’alcool. Contrairement aux propos disant que la bière blonde est la moins forte de toutes, il est à rappeler que cela dépend de la quantité en malt présente. En gros, vous pouvez tout à fait choisir parmi les plus fortes ou les plus douces. De là, on comprend pourquoi cette bière est la plus prisée, notamment en France.

D’autre part, il faut noter que servir une bière blanche est très délicat, la moindre négligence pourrait affecter le goût, la fraicheur, ou simplement la présentation. Le choix d’un verre est aussi capricieux si vous voulez vraiment mettre en exergue sa beauté. Le choix d’une bonne tireuse à bière est alors essentiel. Sur le site TousaPoele.com justement, on a divers modèles fiables mais aussi des astuces d’achat et de maintenance facile à comprendre pour cette machine.

La bière rousse et son secret :

Ce n’est alors plus un secret pour nous comment la couleur rousse est obtenue. L’explication part du même principe/ingrédient, le malt, mais cette fois moyennement touraillé ou résultant d’un effet similaire pour donner la couleur rousse.

Selon nos recherches, cette bière serait sur le marché depuis une trentaine d’années et son adaptation dans la préférence des gens reste à développer. La structure ambrée en fait une boisson bien particulière certes et elle fait même une bonne alternative entre les bières blonde et brune. Néanmoins, si toujours en France en tout cas, cette couleur de bière est moins vue, globalement moins publique que les autres colorations.

Enfin, reste l’argument de la préférence et de l’aspect visuel pour défendre cette bière. Effectivement, cette catégorie de bière n’est différente surtout que par la couleur et celle-ci restera toujours d’une beauté palpable cela étant.

En guise de conclusion, des trois catégories présentées ici, brune, blonde, et rousse, la bière qui l’emporte sur tous les plans est la blonde. On a vu que chaque catégorie porte ses spécificités surtout en matière de goût, leur teneur en alcool n’étant pas vraiment la raison de cette préférence. La bière blonde est polyvalente, à degré varié, à goût adaptatif, et à apparence attrayante. C’est donc la meilleure.